Revue de Presse

Une bactérie qui détruit les oliviers

Par 4 avril 2018 juin 7th, 2019 No Comments

Depuis 2013, dans plusieurs pays européens, une bactérie au nom mélodieux détruit les oliviers et plusieurs autres espèces végétales (chênes verts, amandiers, myrtes). Détectée pour la première fois en 2013 dans le sud de l’Italie, « xylella fastidiosa » s’est répandue en 2015 dans l’île de Corse et en 2017 en Andalousie (sud de l’Espagne). La propagation se fait par des insectes de la famille des cigales.
Les arbres attaqués se dessèchent et meurent. Aucun remède n’existe à ce jour.
Dans l’île de Corse, les prélèvements effectués sur place n’ont été validés que tardivement par les laboratoires habilités, ce qui a retardé le diagnostic et favorisé la propagation de la bactérie.
Sources (sites web) :
[https://]www.lesechos.fr (article du 04/04/2018 à 10h32)
[https://]www.la-croix.com (article du 03/04/2018 à 17h40)
[https://]www.letemps.ch (article du 10/07/2017 à 08h23)

Une mauvaise nouvelle pour les producteurs d’huile d’olive.
Et pour tous les pays européens affectés par de nombreux autres problèmes non résolus jusqu’à présent : chômage de masse persistant ; tensions sociales causées par la flexibilité, la mobilité et la répartition inégale du travail ; virus en mutation qui altéreront bientôt l’efficacité des vaccins ; raréfaction de l’eau potable ; afflux continu de migrants ; essor des extrémismes (salafisme) et tentations autoritaires des structures étatiques.

Print Friendly, PDF & Email