Revue de Presse

Un magistrat perquisitionné

Par 19 décembre 2018 juin 7th, 2019 No Comments

Mercredi 19 décembre 2018, une perquisition a eu lieu au domicile du procureur du tribunal de grande instance de Nice.
« C’est la preuve que la justice est à même de pouvoir investiguer sur ses propres dossiers » aurait déclaré peu après le magistrat concerné.

Source : site web [https://]www.20minutes.fr (article du 20/12/2018 à 19h30)

À Nice, il est possible d’enquêter sur un fonctionnaire de justice.
À Maisons-Alfort, c’est impossible. Pourquoi ?
Parce que dans une copropriété, des logements sont gérés par des hommes de paille du ministère de la Justice ? Ce qui justifierait tous les débordements, y compris des infractions pénales qui relèvent des assises ? Il est temps de localiser l’émetteur hertzien clandestin qui créée au n° 6 des nuisances insupportables. Et de vérifier sérieuse-ment la pertinence des appels de fonds relatifs à certains lots du n° 6.

Print Friendly, PDF & Email