Revue de Presse

L’État islamique perd sa capitale

Par 17 octobre 2017 juin 7th, 2019 No Comments

Selon plusieurs communiqués de presse du mercredi 18 octobre 2017, les troupes des Forces démocratiques syriennes ont repris la totalité de la ville de Raqqa, dans le nord de la Syrie, après quatre mois de combats acharnés. La perte de cette ville est un revers pour l’État islamique, qui perd la capitale de son califat.
Au moins un millier de civils auraient péri dans cette bataille.
Sources (sites web) :
– [http://] fr.radiovaticana.va (communiqué du 18/10/2017 à 7h44)
– [https://] www.nytimes.com (article du 17/10/2017 – [en anglais])
– [https://] www.algeriepatriotique.com (article du 17/10/2017 – 26 mouharram 1439 – à 12h59)
– [http://]www.slate.fr (article du 20/10/2017 à 8h03)

Il y a deux ans, les grands décideurs hésitaient entre une intervention militaire et des manœuvres diplomatiques. Il se confirme que la neutralisation de l’État islamique n’a été possible que par une inter-vention militaire sur son territoire. Lorsque l’État islamique aura perdu la totalité de ses possessions territoriales au Moyen-Orient, il y aura peut-être moins d’attentats en Europe ? On peut le souhaiter, mais les djihadistes sont parvenus à s’implanter dans une douzaine de pays, répartis sur plusieurs continents.

Print Friendly, PDF & Email