Revue de Presse

En Irak, insécurité causée par une guérilla

Par 1 décembre 2021 décembre 9th, 2021 No Comments

En Irak, l’armée officielle est visée par une guerre de harcèlements et d’embuscades apparue récemment et attribuée à des groupes armés financés par l’Organisation de l’État islamique (O.E.I.).
Cette guérilla affecte un secteur géographique « à cheval entre trois provinces : celle de Kirkouk, au nord, de Diyala au sud-est, et de Salaheddine au sud-ouest ».
Source : Le Monde diplomatique (décembre 2021 – pages 1 et 11)

Le salafisme, considéré comme un grave danger dans les pays occidentaux, refait surface en Irak.
La stratégie adoptée à Maisons-Alfort est donc insuffisante : avenue Blum, dans une copropriété gérée par des indigènes (gendarmes, fonctionnaires de police et de justice, pistonnés de toutes sortes) et des hommes de paille de diverses juridictions, les citoyens laïcs et républicains sont intimidés par des procédures de saisie immobilière, des faux témoignages validés en justice, des agressions verbales ou physiques et des destructions de biens.

Print Friendly, PDF & Email