Revue de Presse

Coronavirus et exode urbain

Par 14 janvier 2022 février 21st, 2022 No Comments

En 2021, le marché immobilier a été actif : 1 208 000 logements anciens ont été vendus entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021, soit une hausse de 23 % par rapport à l’année précédente.
Depuis la fin du confinement (en mai 2020), les acquéreurs préfèrent les logements situés en périphérie des agglomérations.
La crise sanitaire a causé ces nouveaux comportements immobiliers, qui sont aussi perceptibles en région parisienne.

Source : revue « Propriétaires Magazine » n°88 (hiver 2021/2022 – page 8) diffusé le 14/01/2022

Selon cette revue trimestrielle, un exode urbain serait observable ces dix-huit derniers mois. Quoique modérée, cette tendance serait causée par le confinement imposé en 2020, qui serait plus facile à supporter dans des logements spacieux entourés de verdure.
À Maisons-Alfort, en raison du contexte local, le marché immobilier ne propose pas de tels logements.

Print Friendly, PDF & Email