Revue de Presse

Vols de montres de luxe

Par 12 juin 2021 juillet 1st, 2021 No Comments

Ces deux dernières années, la police a constaté dans plusieurs arrondissements de Paris une augmentation des vols avec violences de montres de luxes. Les propriétaires des montres sont frappés brutalement et abandonnés aux bons soins des services d’urgences médicales. Les montres, qui coûtent 15 000 euros ou plus, sont ensuite revendues dans des pays étrangers.
Depuis janvier 2021, la police a arrêté 94 personnes impliquées dans ces vols avec violences. Le service de police chargé des enquêtes revendique un taux d’élucidation de 70 %.

Source : journal « Le Figaro » daté du 12-13 juin 2021 (page 10)

Quand la chance leur sourit, les services de police (et de gendarmerie) élucident 70 % des affaires, parfois même plus.
À Maisons-Alfort, les services de police et de gendarmerie n’ont pas de chance ! Dans certains immeubles, 60 % des résidents sont des gendarmes et des policiers, sans oublier les fonctionnaires de justice, médecins, pharmaciens et vétérinaires. Dans le parking souterrain de la copropriété 2-14 avenue Léon Blum, une voiture, toujours la même, est vandalisée régulièrement (surtout de juillet 1999 à janvier 2008.) Mais les gendarmes, policiers et fonctionnaires de justice domiciliés dans l’immeuble n’ont pas réussi à élucider cette affaire ; la plainte n° 212/00/34 s’est terminée par un non-lieu en mai 2003.
Tant pis pour le propriétaire de ce véhicule. « Il n’a qu’a déménager », lui ont expliqué la police et la gendarmerie. En France, il vaut mieux être propriétaire d’une montre à 15 000 euros et habiter à Paris, que résider à Maisons-Alfort, dans un immeuble situé 2-14 avenue Léon Blum.

Print Friendly, PDF & Email