Nouvelles brèves, problèmes de voisinage

Vandalisme dans un appartement du n° 6

Par 31 mai 2019 juillet 26th, 2019 No Comments

Vendredi 31 mai 2019, l’adaptateur qui dessert un appareil électronique présente subitement une petite anomalie. Après examen, il s’avère que le câble de l’adaptateur a été dénudé, sans doute les jours précédents, pendant que le domicile était inoccupé.

Un câble d’adaptateur, encore intact le 26 mai, peut-il se détériorer tout seul ? Bien sûr que non. Une intervention humaine est à l’origine de ce vandalisme : l’appartement a été « visité » une fois de plus pendant une absence, même de courte durée. Coïncidence : dans la soirée du 1er août, puis à nouveau le 2 août 2018, des indigènes ont fait une fiesta au rez-de-chaussée du n° 10. Autre coïncidence : vendredi 31 mai 2019, donc le lendemain du jeudi de l’Ascension (jour férié), dans l’affaire n° P 1400700058 (pourvoi n° X 18-85123), le parquet du procureur général m’envoie un avis de l’avocat général daté du samedi 13 avril 2019 (donc rédigé sept semaines auparavant, avant même que j’aie pu envoyer mes conclusions le 6 mai 2019 !). À chaque fois qu’une juridiction rend un avis favorable au classement de l’affaire n° P 1400700058, le câble de l’adaptateur en subit les conséquences.

Depuis 1999, je demande aux juges d’instruction de Créteil de faire expertiser la serrure de la porte de l’appartement. C’est impossible, m’écrit-on : certains de leurs collègues habitent dans l’immeuble !

Print Friendly, PDF & Email