Revue de Presse

Un économiste de Maisons-Alfort

Par 7 mars 2020 juin 15th, 2020 No Comments

L’épidémie attribuée au virus « Covid-19 » se propage dans de nombreux pays, causant la mort de plusieurs milliers de personnes.

Lors de son allocution du 12 mars 2020, le président de la République a annoncé des mesures énergiques destinées à limiter les risques de l’épidémie.

« Le plus important est de surveiller la courbe du nombre de personnes contaminées » préconise plus modérément Christian PARISOT, économiste rémunéré par la société Aurel BGC, dans une interview exclusive publiée le 7 mars 2020. Il craint que l’ajustement (causé par la baisse de l’activité économique) n’entraîne des licenciements.

Sources :

journal « Le Monde » daté du 17-18 juin 2018 (supplément « Économie & entreprise », page 5)

revue « Investir » n° 2409 du 7 mars 2020 (page 5)

revue « Investir » n° 2263 du 20 mai 2017 (page 5)

 

On ne peut prédire si l’ajustement entraînera des licenciements chez Aurel BGC, comme le craint Christian PARISOT, le célèbre économiste de Maisons-Alfort.

Il ne soulève pas la question de la vérification pourtant nécessaire des comptes fantastiques du syndic, qui pourrait être utile pour déterminer les charges de copropriété des indigènes du n° 14 (4ème étage).

Print Friendly, PDF & Email