Revue de Presse

Sécurité des installations nucléaires

Par 21 février 2018 juin 7th, 2019 No Comments

Centrale nucleaire de Nogent-sur-Seine

En cas d’incident, l’exploitant d’une centrale nucléaire a l’obligation d’avertir l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (I.R.S.N.), qui réunit un centre de crise, composé de l’Autorité de sûreté nucléaire (A.S.N.), du haut fonctionnaire de défense et de sécurité (H.F.D.S.), du ministère de la transition écologique et solidaire, du préfet concerné et de l’exploitant.
Ce dispositif est destiné à maîtriser les risques nucléaires.
Sources :
revue Sciences et Avenir – n° 853 (mars 2018 – page 58)
site web [http://]www.irsn.fr

Situé à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), l’I.R.S.N. est placé sous la tutelle conjointe des ministères chargés de l’écologie, de la recherche, de l’énergie, de la santé et de la défense.

Print Friendly, PDF & Email