Revue de Presse

Revenu universel en Corée du Sud

Par 30 janvier 2022 février 21st, 2022 No Comments

En Corée du Sud, un homme politique préconise l’instauration du revenu minium universel. Le versement mensuel serait de 500 000 wons, soit 367 euros.
Selon M. Lee JAE-MYUNG , le développement de l’automatisation dans l’industrie et la transition vers la révolution numérique justifient l’instauration d’un revenu de base attribué à tous les Coréens (cinquante-deux millions de personnes).
Deux possibilités sont envisagées : soit verser un faible montant à toute la population, ce montant étant réévalué par la suite ; soit verser, dans un premier temps, une somme plus importante aux plus âgés ou aux plus jeunes.

Source : Le Monde diplomatique (février 2022 – pages 10 et 11)

En France, l’instauration d’un revenu minimum de base serait justifiée pour les mêmes raisons que dans les autres pays : le développement de l’automatisation dans l’industrie et la transition vers la révolution numérique sont la cause du chômage de longue durée imposé à trois millions de personnes.
Le revenu minimum de base pourrait être réservé dans un premier temps aux personnes âgées de plus de dix-huit ans qui n’ont pas d’emploi (les chômeurs non indemnisés), ni de retraite.

Si le montant versé était analogue à celui du revenu de solidarité active (R.S.A.), soit 500 euros pour une personne seule, le coût global de cette mesure « sociale » serait chaque année de 6 000 euros par personne, soit environ 6 milliards d’euros par groupe d’un million de personnes.

Print Friendly, PDF & Email