Onde verte

ONDE VERTE ET ONDE ROUGE

Par 21 février 2018 juin 21st, 2019 No Comments

Le concept d’onde verte peut varier d’un pays à l’autre.

En Suisse, l’onde verte désigne un système tarifaire destiné aux usagers des transports publics du canton de Neuchâtel. Depuis l’entrée en vigueur de ce système tarifaire, le client achète un seul titre de transport (au lieu de plusieurs, lors d’un déplacement avec des correspondances).

En France, l’onde verte désigne une gestion électronique du trafic routier, destinée à fluidifier la circulation des véhicules. Les changements d’état (vert/rouge) des feux tricolores sont décidés par des logiciels gérés depuis un poste de contrôle. La priorité est donnée aux transports en commun (à moins que les bus soient localisables par G.P.S.) : des capteurs détectent leur arrivée, et via le poste de contrôle activent le passage au vert. (En cas de nécessité, une priorité absolue peut être donnée aux véhicules de secours.)

En région parisienne, la gestion est départementale. Dans Paris intra-muros, le poste de contrôle « Lutèce » est situé au centre de la ville. En banlieue, chaque département, possède son propre logiciel qui y supervise la circulation automobile.

Les automobilistes qui circulent dans Paris intra-muros peuvent constater quotidiennement l’efficacité de ce système : ils ne sont plus obligés de s’arrêter à chaque carrefour, le temps de trajet est minoré, la consommation de carburant baisse (ainsi que la pollution induite), la conduite est plus agréable.

Mais à Maisons-Alfort, la célèbre commune « où il fait bon vivre », la sécurité des indigènes est prioritaire et les automobilistes bénéficient au contraire de « l’onde rouge » : les capteurs qui détectent l’arrivée des véhicules provoquent aussitôt le passage au rouge, donc l’arrêt du véhicule au feu le plus proche. La traversée de Maisons-Alfort peut être mesurée en comptant les feux tricolores : onze feux tricolores (par exemple) représentent onze minutes d’attente : tous les feux sont passés au rouge.
Le phénomène d’onde rouge est aussi perceptible dans quelques quartiers des communes avoisinantes, dont la faune présente des similitudes avec celle de Maisons-Alfort.
Il ne peut s’agir d’un dysfonctionnement ponctuel : l’onde rouge est en vigueur depuis 1999, et il est possible de comparer quotidiennement avec l’onde verte de Paris.
S’il s’avère que l’onde rouge concerne non pas tous les véhicules, mais certains seulement, ce phénomène est d’autant plus étrange.

Sources (sites web) :
– [https://]www.mobilite-intelligente.com (article consulté le 18/01/2018)
– [http://]www.ondevete.ch (article consulté le 16/02/2018)

Print Friendly, PDF & Email