Revue de Presse

Les sondages de l’Élysée

Par 21 janvier 2022 février 21st, 2022 No Comments

Vendredi 21 janvier 2022, le tribunal correctionnel de Paris (32ème chambre) a jugé plusieurs personnes physiques, parmi lesquelles M. Claude GUÉANT, ancien ministre, pour des infractions (détournement de fonds publics) commises entre 2007 et 2012. Des peines de prison ont été prononcées.
Une personne morale a aussi été jugée : l’institut de sondages IPSOS, qui a été condamné à un million d’euros d’amende.
Source : journal Le Monde daté du 23-24 janvier 2021 (page 14)

L’institut IPSOS est un institut de sondage remarquable, qui a coutume de faire des enquêtes urgentes entre le 23 octobre 2017 et le 1er décembre 2017, en prenant le soin de filmer (dans des locaux loués 142 rue Montmartre à Paris, 2ème arrondissement) les personnes sondées sans leur accord et sans leur remettre une copie des enregistrements ou la liste des destinataires.
À la demande de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (I.N.S.E.R.M.), l’institut de sondages IPSOS a aussi réalisé en 2019, dans la huitième circonscription du Val-de-Marne, une vaste étude sur le cortisol capillaire. Il semblerait que la note de synthèse exposant les conclusions de cette enquête n’ait pas encore été publiée.

Print Friendly, PDF & Email