Nouvelles brèves, problèmes de voisinage

Les copropriétés de Maisons-Alfort (suite)

Par 20 avril 2013 juin 7th, 2019 No Comments

Dans un immeuble banalisé de Maisons-Alfort sont copropriétaires :
– des fonctionnaires de justice (chauffeurs de procureurs, salariés retraités de cours d’appel,.) ;
– des fonctionnaires de police (commissaires divisionnaires sans affectation connue) ;
– d’illustres militaires adeptes des coups de main dans les parkings souterrains ;
– des conseillers municipaux de la majorité municipale.
Mais aussi, depuis quelque temps, un fossoyeur corse, qui se déplace dans une luxueuse limousine noire, au financement incertain, et qui s’active de temps à autre dans le cimetière municipal, rue Cadiot. En effet, les fonctionnaires de l’Etat ne sont pas sectaires : ils sont allergiques aux fonctionnaires territoriaux, mais ils apprécient le voisinage d’individus louches qui leur rendent service.
Un vendredi soir (19 avril 2013, vers 19 heures), vous nettoyez le pare-brise de votre voiture garée devant l’immeuble. Aussitôt, votre voisin du rez-de-chaussée, le croque-mort d’Ajaccio, vous accoste et vous dit : « pour le dernier voyage, je vais te convoyer gratuitement ».
Voilà qui est rassurant !

N’hésitez plus ! Investissez à Maisons-Alfort ! Dans une copropriété où vos aimables voisins, protégés par les autorités judiciaires, menacent de vous faire la peau !

Print Friendly, PDF & Email