Nouvelles brèves, problèmes de voisinage

Le directeur de la publication reconnaît les faits.

Par 16 novembre 2012 juin 7th, 2019 No Comments

Dans le bulletin municipal de novembre 2012 (page 5), une information concernant la caserne de la rue Busteau, « dont les ressortissants oeuvrent quotidiennement pour la sécurité des Français dans leurs différents domaines d’intervention et qui défendent la paix et luttent contre le terrorisme lors des opérations extérieures » [fin de citation].
Rappelons qu’un habitant de Maisons-Alfort, qui affirmait la même chose en 2001, a été placé en garde à vue le 14 novembre 2001 (« l’intéressé » ne possède pas « l’intégralité de ses facultés mentales »), puis à nouveau du 23 mars 2004 au 9 septembre 2004 (pendant 6 mois !).

Print Friendly, PDF & Email