Nouvelles brèves, problèmes de voisinage

L’ami du fossoyeur surveille les ascenseurs

Par 21 juin 2013 juin 7th, 2019 No Comments

Le croque-mort corse a déménagé subrepticement dans la matinée du 3 mai 2013 (voir thème n° 6 « copropriété – convivialité obligatoire »), mais ses admirateurs habitent toujours dans l’immeuble. Maisons-Alfort est la commune où la convivialité est obligatoire, les gardiens d’immeuble étant chargés d’imposer la convivialité aux récalcitrants (voir thème « copropriété », et l’affiche du 22 mai 2013).
Dans la copropriété du Clos-Saint-Rémi, la fermeture de la loge du gardien a lieu à 20 heures. Dans la soirée du vendredi 21 juin 2013, vers 21h30, vous montez vos bagages. Mais le gardien, qui n’hésite pas à faire du zèle, arrive dans le hall du rez-de-chaussée, vous demande « ce que vous faites dans l’ascenseur », empêche la fermeture de la porte de l’ascenseur, et menace « de chercher ses amis du commissariat ». Vous êtes alors bloqué dans l’ascenseur, celui-ci ne pouvant se déplacer tant que la porte n’est pas fermée. Alertés par le bruit, deux résidents du rez-de-chaussée viennent apporter énergiquement leur soutien moral à leur ami le gardien.

Dans cette copropriété où la convivialité est obligatoire, il devient dangereux de se déplacer dans les parties communes de l’immeuble.

Print Friendly, PDF & Email