Revue de Presse

La mairie de Toulon

Par 6 mars 2020 juin 15th, 2020 No Comments

Un reportage sur la mairie de Toulon nous apprend que cette ville de garnison a un fonctionnement atypique.

Les militaires professionnels représentent 8 % de la population active de Toulon et un ménage de retraité sur cinq est composé d’un pensionné du ministère des armées.

La vie locale est organisée autour d’associations de quartiers qui présentent des particularités originales : « à de rares exceptions près, elles sont noyautées par des seniors proches de la majorité municipale » ; elles servent aussi « à faire remonter toute information concernant d’éventuelles voix critiques » . Au point que ce maillage d’associations « constitue une sorte de service de renseignement amateur ».

Source : Le Monde diplomatique (mars 2020 – pages 14 et 15)

 

Dans un tel cadre de vie, il est malaisé de participer à la vie associative locale.

Voilà une ambiance qui rappelle celle de Maisons-Alfort, cette autre ville de garnison où la présence de militaires actifs et retraités, et de biens d’autres agents de l’État, crée une ambiance similaire : les citoyens ordinaires (ceux qui ne sont ni militaires, ni policiers, ni juges) ne sont pas les bienvenus. Des obstacles sont conçus pour les inviter à  déguerpir.

À quand un jumelage entre Toulon et Maisons-Alfort ?

Print Friendly, PDF & Email