Nouvelles brèves, problèmes de voisinage

Festivités sous surveillance

Par 31 décembre 2018 juillet 4th, 2019 No Comments

Dans toute la France, cent quarante mille policiers et militaires étaient d’astreinte pour surveiller les réjouissances de la Saint-Sylvestre et du Nouvel An. Dix mille d’entre eux étaient affectés aux points sensibles de Paris (avenue Kléber, avenue des Champs-Élysées, place de la Concorde, Champ de Mars).

Source : France-Info (bulletin d’information du lundi 31/12/2018 à 19h30)

Donc, soixante-mille de plus que le 1er janvier 2017. Voilà pourquoi, le 31 décembre 2018 et le 1er janvier 2019, les rares civils qui habitent à Maisons-Alfort, cette commune « où il fait bon vivre », ont pu se promener sans crainte dans les rues de la ville : les policiers et militaires domiciliés dans la commune étaient occupés à Paris et ailleurs.

Print Friendly, PDF & Email