Revue de Presse

Décès d’un Compagnon de la Libération

Par 20 novembre 2020 décembre 4th, 2020 No Comments

Le résistant Daniel CORDIER est mort vendredi 20 novembre 2020, à l’âge de 100 ans. Il avait été le secrétaire de Jean MOULIN.

Après la guerre, il avait écrit plusieurs livres consacrés à l’époque de l’Occupation et aux réseaux de la Résistance.

Source :

– journal Le Monde daté du 22-23 novembre 2020 (pages 1 et 26 à 28)

 

À plusieurs reprises, il avait accordé des entretiens à des journalistes, qui l’interrogeaient sur les réseaux de la Résistance et les méthodes utilisées pour transmettre le courrier sans se faire repérer. Lors d’une interview, il avait déclaré qu’à cette époque, de nombreux immeubles n’avaient pas de gardien, ce qui lui facilitait la tâche.

Il est exact que la présence de gardiens, dont on ne connaît pas les fréquentations, facilite la surveillance des résidents jugés indésirables par les admirateurs de la Gestapo : c’est toujours vrai en 2020. En outre, la vidéo-surveillance généralisée et la géolocalisation des piétons grâce aux téléphones portables aurait grandement facilité la tâche de de la Gestapo.

Print Friendly, PDF & Email