Revue de Presse

Affaire du « dieselgate »

Par 20 juin 2018 juin 7th, 2019 No Comments

En Allemagne, un dirigeant de la société AUDI (une filiale de la société VOLKSWAGEN) a été placé en détention provisoire, dans la matinée du 18 juin 2018.
En juillet 2017, d’autres dirigeants de la même société avaient déjà été incarcérés, à la demande du parquet de Munich (Bavière).
Des voitures non conformes aux normes de fabrication auraient été délibérément mises en vente dans plusieurs pays. (Aux États-Unis aussi, la justice enquête sur des faits analogues.)

Sources (sites web) :
[https://]www.focus.de (article du 18/06/2018 à 18h07)
[http://]www.norbayerische-kurier.de (article du 07/07/2017 à 11h35)

En Allemagne, les fabricants de voitures non conformes ou  défectueuses sont placés en détention, alors que les vices de fabrication allégués n’ont causé aucun décès.
En France, les concessionnaires des fabricants de voitures allemandes sont autorisés à commercialiser des voitures au freinage aléatoire (affaire n° 212/00/34), entre autres défauts gênants. Autres pays, autres mœurs judiciaires.

Print Friendly, PDF & Email